Naples et la Côte Amalfitaine

Naples et la Côte Amalfitaine

Un Mini guide en images de quelques endroits que j’ai aimé visiter en Italie du sud, autour de Naples et la Côte Amalfitaine.

Voici que la saison décline… l’azur décroît… l’herbe a froid … Comme le dit si bien ce très cher Victor Hugo, l’été n’est déjà plus qu’un lointain souvenir. Mais en attendant de frissonner de froid, j’ai décidé de continuer de rêver en souvenir d’un merveilleux séjour passé dans le sud de l’Italie.

J’ai découvert cet été, la région Campanie et sa côte pour une semaine riche en découvertes, avec de sublimes paysages à couper le souffle.

Pour avoir déjà visité des régions comme la Toscane, la Lombardie, l’Émilie-Romagne, la Vénétie pour n’en citer que quelques unes,  je peux affirmer que les villes italiennes regorgent de richesses historiques surprenantes. Fan de cités fertiles en vestiges médiévaux, l’Italie est un pays qui ne cesse de m’émerveiller. Et à Naples, j’ai été loin d’être déçue!

NAPLES

J’ai profité des premiers jours à Naples pour visiter Le Capodimonte, grand palais royal du 18 ème siècle transformé depuis en musée et entouré d’un grand parc. Un cadre romantique idéal pour une balade ou un pique nique avec vue sur Naples.

Naples et la Côte Amalfitaine
Parco di Capodimonte

J’ai pris un grand plaisir à visiter le Musée archéologique avec d’impressionnantes statues en marbre pour la plupart, ainsi que la vieille ville Historique aux monuments hérités de l’époque Greco-romaine, le cloître de Santa Chiara, et le populaire quartier espagnol aux ruelles pavées.

Naples et la Côte Amalfitaine
Musée Archéologique de Naples
Naples et la Côte Amalfitaine
Le Cloître et la basilique de Santa Chiara

Fan de Châteaux médiévaux, j’ai fait un agréable voyage dans le temps en visitant le quartier de Voméro et son château le « Castel Sant’Elmo » qui surplombe la colline et offre une vue divine sur la baie de Naples. Pas très loin, se trouve la « Certosa San Martino », une merveille avec sa chapelle baroque et son cloître.

Naples et la Côte Amalfitaine
Castel Sant’elmo / Chapelle Certosa San Martino

PROCIDA

Procida est la plus petite des 3 îles aux larges de Naples, qui m’a le plus charmé par son authenticité. Moins touristique, elle offre un panorama intéressant d’adorables petites maisons de pêcheurs aux couleurs Pastel. Tout à l’ouest, un pont sous lequel je me suis trouvée un coin tranquille pour une petite trempette, relie l’île à l’îlot Vivara, un refuge d’oiseaux formé des restes d’un ancien cratère.

Naples et la Côte Amalfitaine
Vue sur la baie de Procida
Naples et la Côte Amalfitaine
Dans le village – Procida
Naples et la Côte Amalfitaine
L’ilôt Vivara et son Pont-Procida

HERCULANUM

J’ai aimé déambuler dans les ruines d’Herculanum, à la découverte de l’histoire émouvante de cette ancienne et énigmatique cité Balnéaire, décimée par l’éruption Volcanique du Vésuve en l’an 79 de notre ère. Enseveli sous plusieurs mètres de cendres, le site a été découvert 17 siècle plus tard, dans le même état qu’avant l’éruption.

Naples et la Côte Amalfitaine
Ruines d’Herculanum
Naples et la Côte Amalfitaine
Dans les ruines d’Herculanum

CAPRI

Capri est la plus célèbre et la plus prisée des îles de la baie. L’île offre sur les hauteurs un relief impressionnant avec une vue prenante et captivante sur de majestueux rochers et des eaux d’un bleu incroyable.

Naples et la Côte Amalfitaine
Belvédère – Capri
Naples et la Côte Amalfitaine
Sur les hauteurs et le Cloître – Capri
Naples et la Côte Amalfitaine
Capri

POSITANO – CÔTE AMALFITAINE

Un petit détour par Positano, petit village touristique de la côte Amalfitaine accessible par une petite et étroite route qui longe la côte et les massifs. Le village donne la vertigineuse sensation d’être supendu entre ciel et mer sur un rocher. Un sentier de randonnée nommé « sentier des dieux » qui commence par le village de Nocelle pour déboucher sur Agérola, offre d’en haut, un tableau magnifique de la côte.

Naples et la Côte Amalfitaine
Positano
Naples et la Côte Amalfitaine
PositanoNaples et la Côte Amalfitaine

Sur le sentier des dieux

RAVELLO

J’ai été séduite par la beauté de cet admirable petit village haut perché, qui domine la mer sur les pentes de la vallée du dragon avec de magnifiques jardins suspendus, et ses 2 villas qui révèlent une vue picturale sur la mer, dont celle de Cimbrone que j’ai pris plaisir à découvrir, et Rufolo.

Naples et la Côte Amalfitaine
Statuette Villa Cimbrone

Naples et la Côte Amalfitaine
Dans le village – Ravello
Naples et la Côte Amalfitaine
Villa Cimbrone – Ravello

POMPÉI

Le site archéologique de Pompéi, reste fascinant d’une ville détruite par la même éruption volcanique qu’Herculanum. Une ancienne cité de 66 ha au commerce florissant, enfouie sous les cendres du Vésuve. J’ai adoré me plonger dans ces ruelles antiques, à la découverte des styles de vie d’une époque lointaine de ce peuple au destin tragique.

Naples et la Côte Amalfitaine
Ruines de Pompéi
Naples et la Côte Amalfitaine
Dans les ruines de Pompéi
Naples et la Côte Amalfitaine
Dans les ruines de Pompéi

ISCHIA

Mon séjour en Italie s’est achevé en beauté à Ischia, l’île la plus vaste de la baie de Naples, aussi verte qu’urbaine, célèbre pour ses stations thermales. L’île née d’un ancien volcan, est composée de petits villages dispersés sur les pentes et les collines.Naples et la Côte Amalfitaine

Naples et la Côte Amalfitaine
Sur l’île d’Ischia

Qu’aimez-vous à Naples et sur la côte Amalfitaine?

Signature Ellebulle

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *